Commanditaire Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Date de réalisation 1 février 2016

En France, l’homme du Néolithique se sédentarise, pratique l’agriculture et l’élevage, et enterre ses morts. L’archéoanthropologue restitue les comportements mortuaires de ces sociétés passées, notamment au travers de l’étude des restes humains.

Intervenant : Jean-gabriel Pariat, archéologue départemental au conseil départemental du Val d’Oise

webdoc.univ-paris1.fr/archeologie