Commanditaire Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Date de réalisation 16 février 2016

Le plus important ensemble d’art rupestre saharien a été découvert dans l’extrême sud-ouest de l’Égypte en 2002. Perchée en haut d’une dune, la paroi de l’abri Wadi Sūra II dévoile des milliers de peintures réalisées vers le VIIe millénaire avant notre ère. Elles témoignent d’une vie intellectuelle foisonnante, bien avant l’invention de l’écriture.

Intervenante : Emmanuelle Honoré, Maître de conférences en archéologie de l’Afrique à l’université de Cambridge

webdoc.univ-paris1.fr/archeologie